QUE VOULONS-NOUS ?

Le but que nous poursuivons est de permettre à l’assuré, très souvent seul et désarmé face aux assureurs, de se faire entendre et d’obtenir de leur part tout ce à quoi il a droit, tant dans le domaine contractuel (engagements réciproques des parties par le contrat souscrit) que dans le domaine du Droit commun (code civil, code des assurances, code de la route,…)

Mais au-delà de l’obtention immédiate du respect des droits de l’adhérent, la Ligue veut constituer un groupe d’assurés suffisamment puissant pour être capable de s’opposer aux exigences et aux abus des sociétés et mutuelles d’assurances.

La Ligue a, depuis quelques années, obtenu dans le cadre de l’assurance automobile une modification importante du code des assurances :

  • révision du bonus-malus,
  • obligation pour l’expert-automobile d’adresser une copie de son rapport d’expertise au propriétaire du véhicule,
  • obligation pour l’assureur d’informer son client de la possibilité qu’il a de résilier annuellement son contrat (loi Chatel)

QUE POUVONS-NOUS ?

Trois axes essentiels dans notre action :

1. Des actions directes sous la forme d’une « base de données » en faveur de nos adhérents comportant :

  • Des renseignements simples et clairs : questions habituelles avec leurs réponses
  • Un rappel des droits élémentaires des assurés vis-à-vis des assureurs
  • Un état détaillé de la jurisprudence en matière de conflits entre assureurs et assurés

2. Une action directe sous la forme d’aide personnalisée à l’adhérent :

  • Après consultation de la « base de données » l’accès à un lien privilégié de questions-réponses : l’adhérent pose sa question par écrit, la Ligue lui répond par écrit
  • Le traitement d’un dossier nécessitant une étude simple et l’apport d’une aide à la rédaction du courrier à adresser à l’assureur dans le cadre d’un recours à l’amiable
  • Le traitement lourd d’un dossier nécessitant un travail approfondi, une recherche dans la législation et la jurisprudence, des courriers et un suivi long jusqu’à résolution du problème

3. Une action de longue haleine visant à représenter, tant auprès des instances dirigeantes de notre pays que des sociétés d’assurances, l’ensemble des assurés et de devenir ainsi, grâce à la puissance de la Ligue, un intervenant incontournable. Il est évident que cette puissance est liée directement au nombre d’adhérents.

  • C’est la raison pour laquelle, si vous voulez que l’assurance soit au service de l’assuré et de l’intérêt général, il vous faut adhérer et faire adhérer autour de vous à la Ligue Des Droits de l’Assuré.

Faites nous connaître, recrutez vous-même des adhérents, l’union fait la force